Biographie

Ce chanteur/guitariste/auteur est l’un des secrets les mieux gardés de la scène européenne. Élève de Bob Dylan et Robert Johnson, des Staple Singers et de Tom Waits, avec une pointe de John Cougar Mellencamp, Mathis propose un cocktail unique de racines blues, folk et gospel, habitées par sa vision énergique du rock.

Mathis écume les scènes du Vieux Continent depuis deux décennies, électrisant les foules partout où il se produit, s’attirant l’admiration le de la critique. Comme il le dit volontiers :

« Je puise mon inspiration dans des styles qui ont en commun le swing et l’énergie. Le blues et le rock’n’roll, mais aussi la world, le rhythm & blues déjanté de Louis Prima, voire la samba brésilienne. »

Le résultat final est un ouragan musical difficilement quantifiable, mais hautement addictif.

Véritable bête de scène, titulaire d’un best-seller en Espagne à la tête de son premier groupe, Mathis & the Mathematics, il propose un répertoire original d’hymnes personnels militants, inspirés par sa lecture du monde :

« Dans mes textes, je parle aussi bien des problèmes environnementaux que de l’évolution de la société occidentale, de la crise migratoire à l’heure de la mondialisationou de la mécanisation à outrance, en me posant systématiquement la même question : Quelle planète allons-léguer à nos enfants ? »

En concert, en toute symbiose avec le formidable batteur/percussionniste Stephan Notari, Mathis pratique sur scène une fulgurance parfaitement maîtrisée.

« Je ne sais pas exactement d’où nous vient cette énergie et cette complicité. Le groove, nos voix, notre façon de nous exprimer ensemble sur scène est très particulière, au point de donner au public l’impression d’être en présence d’un grand orchestre. »

Sa capacité unique à entremêler lignes de basse et mélodies sur son instrument — une technique de fingerpicking héritée des vieux maîtres du blues — contribue pour beaucoup à l’attrait irrésistible de sa musique, qu’il interprète des ballades avec une guitare acoustique, ou des incantations habitées, sublimées par sa 6-cordes électrique.

Mathis met invariablement le feu aux scènes des clubs et des festivals qui l’accueillent, laissant son auditoire en transe. Habitué du circuit blues/folk/rock européen, Mathis entend désormais proposer sa fougue sonore au reste du monde, avec l’assurance de séduire les foules sur tous les continents.

© Mathis Haug